• (225) 22 42 15 24
  • info@twins-immobilier.com

Nouvelles Zones Industrielles (Partie 1)

Nouvelles Zones Industrielles (Partie 1)

Zone Industrielle Akoupe Zeudji Cote d'ivoire

Nouvelles Zones Industrielles Réhabilitation et création

Les autorités Ivoiriennes ambitionnent de faire de la Côte d'Ivoire un pays  émergent à l'horizon 2020. Pour atteindre cet objectif, plusieurs actions de développement sont entreprises à travers le pays qui est en pleine reconstruction

Outre la construction des routes et des ponts, l’État de Côte d’Ivoire a compris qu’il doit mettre l’accent sur l'accroissement des activités industrielles du pays afin de booster son économie mais surtout créer une croissance durable et générer des emplois. Le Gouvernement a donc entrepris la réhabilitation des zones industrielles existant en vue de les rendre plus accessibles et plus efficaces. Ainsi, le vice-président, M. Daniel Kablan Duncan, a procédé au lancement des travaux de réhabilitation de la zone industrielle de Yopougon, en décembre 2014, en présence du Ministre de l'industrie et des mines, M. Jean-Claude Brou, ainsi que d’autres membres du Gouvernement et des Acteurs du Secteur Privé. Ces travaux de réhabilitation concernent les voiries et le drainage des eaux usées, l’hydraulique, l'assainissement, ainsi que l’éclairage public. D’un coût global de 20 milliards, ils portent essentiellement sur 23,5 Kilomètres de bitume neuf et le renforcement de 1,7 km de routes bitumées. 35 km de lignes basses tensions seront également déployées en plus de l'extension du réseau d’adduction en eau potable. La durée du projet s’étendra sur 10 mois pour les voiries, réseaux divers (VRD) et trois (3) mois pour les autres projets connexes. Ce projet de réhabilitation s’inscrit dans un vaste programme de modernisation du parc industriel ivoirien aussi bien à Abidjan qu’à l’intérieur du pays.

Création de nouvelles Zones Industrielles

Au delà de cette réhabilitation, le Gouvernement s’est engagé à offrir aux entreprises de nouvelles zones industrielles plus modernes. Pour respecter cet engagement, le vice-président Daniel Kablan Duncan a procédé au lancement des travaux d'aménagement d’une parcelle de 50 ha au PK 24 dans le village d’Akoupé Zeudji. Ces travaux d'urgence sont une tranche de aménagement d’une nouvelle zone industrielle qui va couvrir à terme une superficie de 940 ha. L’investissement prévu est de 22 milliards de FCFA à la charge de l’État. Cet investissement concerne la dotation en infrastructures de base : VRD, électrification, adduction en eau potable, assainissement. Ce projet de zone industrielle est bâti sur le modèle des PPP (partenariat public privé).

Après l’appel d'offre, quatre opérateurs privés ont été retenus. Ces derniers vont réaliser des investissements, gérer la zone industrielle, l'exploiter et la rétrocéder, à la fin de la convention, à l’État de Côte d'Ivoire. Pour ces travaux d'urgence, le vice-président Duncan a donné les indications suivantes : “Le plan d'aménagement va offrir près de 112 lots industriels de 2 500 à 6 000 m2 et plusieurs équipements de proximité. Ces lots seront disponibles dès le début de l’année 2016. À l'issue des travaux, mais d'ores et déjà, le processus d’attribution est en cours. Il devrait permettre à de nombreux opérateurs industriels de préparer la réalisation de leurs projets.” Pour le Premier Ministre, le projet est prometteur en ce qu’il va générer des emplois car l’ambition du gouvernement, affirme M. Duncan, est de faire passer la contribution du secteur privé à 65 % en 2015. L'objectif visé étant de 60 % dépassé depuis 2014 avec un taux de 64% toujours selon le Chef du Gouvernement. Toutes choses qui résultent, à l'en croire, d’une batterie de réformes mises en œuvre par le gouvernement. Ce sont entre autres :

* l'adoption en 2012 d’un code des investissements plus incitatif et la révision de plusieurs codes
sectoriels (Mines, Pétrole, Télécommunications, Énergie, etc...)

A suivre

Source Amy Méïté - Maison d'Ivoire N° 43 Septembre 2015

1834

Laisser un commentaire