• (225) 22 42 15 24
  • info@twins-immobilier.com

Nouvelles Zones Industrielles (Partie 2)

Nouvelles Zones Industrielles (Partie 2)

Zone Industrielle Akoupe Zeudji Cote d'ivoire

Nouvelles Zones Industrielles Réhabilitation et création

Les autorités Ivoiriennes ambitionnent de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020. Pour atteindre cet objectif, plusieurs actions de développement sont entreprises à travers le pays qui est en pleine reconstruction.

[Suite et fin]

Pour le Premier Ministre, le projet est prometteur en ce qu’il va générer des emplois car l’ambition du gouvernement, affirme M. Duncan, est de faire passer la contribution du secteur privé à 65 % en 2015. L’objectif visé étant de 60 % dépassé depuis 2014 avec un taux de 64% toujours selon le Chef du Gouvernement. Toutes choses qui résultent, à l’en croire, d’une batterie de réformes mises en œuvre par le gouvernement. Ce sont entre autres :

* l’adoption en 2012 d’un code des investissements plus incitatif et la révision de plusieurs codes sectoriels (Mines, Pétrole, Télécommunications, Énergie, etc…)

*la mise en place d’un cadre institutionnel et juridique adéquat, pour la promotion des Partenariats Publics-Privés (PPP)

* l’adoption des différentes lois relatives à la concurrence, à la normalisation, et à la lutte contre la contrefaçon. Poursuivant, le Premier ministre a fait savoir que la construction de la nouvelle zone industrielle participe de la volonté du Gouvernement de faire participer davantage le secteur industriel à la croissance économique et à la création d’emplois. Cette zone industrielle qui sera la plus grande de tout le pays présentera toutes les commodités, a fait savoir le Chef du Gouvernement, ajoutant que “la Côte d’Ivoire veut se doter d’une zone industrielle moderne, devant faciliter une installation confortable des entreprises”.

A la suite du Premier Ministre, le Ministre de l’Industrie et des Mines, Jean Claude Brou, a pour sa part exhorté les partenaires impliqués dans l’aménagement de la nouvelle zone industrielle de PK 24 sur l’autoroute du Nord, à respecter les délais et à veiller à la qualité des travaux.

“Je voudrais féliciter les entreprises sélectionnées pour la réalisation de ce projet d’urgence et leur rappeler l’importance de respecter les délais et d’assurer la qualité des travaux qui seront livrés”, a-t-il déclaré, lors du lancement des travaux de viabilisation des 50 premiers hectares sur les 940 obtenus par l’État.

Selon le ministre Brou, ce projet s’inscrit dans “la dynamique de développement du secteur industriel” en Côte d’Ivoire en lui donnant les moyens nécessaires à son essor afin de “contribuer au renforcement de la compétitivité du secteur productif par la consolidation de l’environnement des affaires en nette progression”.
Il a indiqué que la réhabilitation des zones industrielles d’Abidjan et le lancement des travaux de cette nouvelle zone seront suivis par la restauration des zones industrielles et la création de nouvelles zones industrielles à l’intérieur du pays. Le Ministre de l’industrie a tenu à remercier le préfet d’Abidjan pour ses “capacités de négociation” ayant abouti à la cession des terrains par les villages proches du site.

Il a rassuré les villageois quant au respect par le Gouvernement de son engagement à purger tous les droits coutumiers sur le site et a signifié aux populations qu’elles seront les premières bénéficiaires de ce projet dans la mesure où, a-t-il avancé, “dans les mois à venir, ce seront des milliers d’emplois pour vos enfants”.

Notons que le processus d’attribution des lots industriels sur le site du PK 24 a démarré depuis le mois de mai 2015.

Les travaux de viabilisation de la nouvelle zone industrielle de PK 24 sur l’autoroute du Nord dureront 11 mois. Ils s’inscrivent dans la volonté du gouvernement de pallier le déficit de terrains industriels pour les nouvelles entreprises qui veulent s’implanter sur le sol ivoirien.

 

Source Amy Méïté – Maison d’Ivoire N° 43 Septembre 2015

1838

Laisser un commentaire